Emotions

Betty et ses filles

Betty et ses filles. Cathleen Schines

Editions Phébus. 20€

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Résumé :

"Que faire quand on a 75 ans et que votre mari parle soudain de " différences incompatibles " et demande le divorce après cinquante ans de mariage ? Désespérée, Betty Weissmann se réfugie à Westport, dans le Connecticut, dans un cottage au bord de la mer.
Bientôt ses deux filles quinquagénaires l'y rejoignent.
Agent littéraire à succès, Miranda est tombée en disgrâce après plusieurs scandales retentissants.
Quant à Annie, divorcée et mère de deux grands enfants, elle peine à joindre les deux bouts.
Mais bientôt l'amour ressurgit dans la vie des deux soeurs. Septième roman de Cathleen Schine, Betty et ses filles est celui de la deuxième chance."

L'avis du libraire :

Un roman très optimiste : même quand on touche le fond, on peut remonter à la surface, peut importe l'âge que l'on a. Une histoire délicieusement humoristique mais touchante : l'amour d'une mère pour ses filles, et vice et versa, qui se retrouvent sans pourtant s'être perdues de vue.

L'amour dure plus qu'une vie

L'amour dure plus qu'une vie. Ann Brashares.

Editions Gallimard. 17€

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Résumé :

"Lorsque le beau et mystérieux Daniel avoue son amour à Lucy, la jeune fille est émue. Mais pourquoi l'appelle-t-il Sophia et prétend qu'ils se sont déjà aimés auparavant ? Troublée, Lucy s'enfuit, laissant Daniel au désespoir. Il était persuadé qu'elle se souviendrait de leurs vies passées, des siècles plus tôt. Le jeune homme se remémore ses vies antérieures, du soldat de l'Antiquité au chirurgien américain. Lucy voit peu à peu des souvenirs ressurgir. Et si Daniel avait raison ? Pour le savoir, elle décide de percer les secrets de son passé. Mais les forces obscures qui avaient séparé les deux amants refont surface..."

L'avis du libraire :

Le titre peut faire penser à une énième histoire d'amour avec le schéma habituel (rencontre, mensonges, retrouvailles émouvantes). Sauf que l'auteur de Quatre filles et un jean nous tient en haleine avec son histoire de réminiscence et de course contre la montre. Le fantastique fait tellement partie de l'histoire qu'on en vient à se poser des questions.

Petits billets doux

Petits billets doux, Christelle Huet-Gomez, Sandrine Lhomme.

Editions MiC-MaC,19.90€

 

 

 

 

 

 

 

 

12 cartes postales et 12 enveloppes sont offertes avec le livre.

Résumé :

"Quand un oiseau promet à une jeune femme qu'il lui suffira de s'occuper d'un crapaud pour qu'il se transforme en prince charmant, celle-ci prend aussitôt un papier et un crayon pour se confier à sa meilleure amie !

Dans ses lettres, à la fois drôles et émouvantes, Eléa raconte ainsi ses sentiments naissants, ses espoirs et ses doutes. Son prince sera-t-il beau ? Conservera-t-il ses yeux de crapaud ?

Et si finalement, les apparences n'avaient pas d'importance, il se pourrait que les coeurs chavirent sans même prévenir..."

L'avis du libraire :

C'est une très jolie histoire et les enveloppes remplies de petits mots confèrent une impression de réel en plus des dessins très originaux.

Les trois lumières

Les trois lumières, Claire Keegan.

Editions Sabine Wespieser, 14€

 

 

 

 

Résumé :

"Par une radieuse journée d'été, un père emmène sa filette dans une ferme du Wexford, au fond de l'Irlande rurale. Le séjour chez les Kinsella semble devoir durer. La mère est à nouveau enceinte, et elle a fort à faire. Son mari semble plutôt désinvolte : il oublie le bagage de la gamine dans le coffre de la voiture en partant.

Au fil des jours, la jeune narratrice apprivoise cet endroit singulier. Livrée à elle même au milieu d'adultes qui ne la traitent pas comme une enfant, elle appren à connaître, au gré des veillées, des parties de cartes et des travaux quotidiens, ce couple de fermiers taciturne qui l'entourent de bienveillance. Pour elle qui était habituée à une nombreuse fratrie, la vie prend une autre dimension. Elle savoure la beauté de la nature envirionnante, et s'épanouit dans l'affection de cette nouvelle famille si paisible. En apparence du moins. Certains détails l'intriguent : la manière dont Mrs Kinsella lui propose d'aller puiser de l'eau, les habits de garçon dont elle se voit affublée, la réaction de Mr Kinsella quand il les découvre sur elle...

Claire Keegan excelle à éveiller l'attention de son lecteur sur ces petites dissonances où transparaissent l'ambiguïté et le désarroi de ses personnages, si maîtres d'eux-même en apparence. Et, dans cet envoûtant récit, le regard d'une enfant basculant à son insu dans le monde mystérieux des adultes donne toute sa force dramatique à la part cachée de leurs existences."

L'avis du libraire :

C'est un roman très bien construit qui nous est très émouvant du début jusqu'au dénouement.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×