guerre

L'Allemand qui sauva Bordeaux par amour

L'Allemand qui sauva Bordeaux par amour. Erich Schaake.

Editions Michel Lafon. 16.95€

 

 

 

 

 

 

 

Résumé :

"Heinz Stahlschmidt, sous-officier artificier, arrive à Bordeaux avec la Wehrmacht. Bientôt, il se prend d'affection pour la ville et ses habitants, et tombe amoureux d'une Française, Henriette. Pendant l'été 1944, alors que la guerre est perdue pour son camp et que les forces allemandes commencent à évacuer, Heinz reçoit l'ordre de faire sauter les installations et les quais de la ville,
condamnant des milliers d'innocents à une mort certaine. Au péril de sa vie, le jeune homme décide de désobéir à cet ordre criminel et passe à l'action. Le 22 août 1944, un peu avant 20 heures, il détruit le dépôt de munitions situé près du port. Après cet acte de bravoure et de rébellion contre l'Allemagne nazie, Heinz se cache jusqu'à la fin de la guerre dans une famille de résistants. Naturalisé Français en 1947, il prend alors le nom de Henri Salmide, et épousa enfin sa chère Henriette."

L'avis du libraire :

Un récit d'une vie vécue. Une histoire d'amour plus forte que la guerre. Une histoire qu'on ne connait pas, et qui boulverse. A découvrir.

L'heure du Roi

L'heure du Roi. Boris Khazanov.

Editions Viviane Hamy. 7€

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Résumé :

"L'Heure du Roi est une parabole exemplaire sur la responsabilité individuelle face aux évènements collectifs. Dans le royaume ancestral et glacé de Cédric X, les traditions et coutumes sont immuables, notamment celle que l'on nomme "lh'uere du roi", au cours de laquelle le souverain monté sur son cheval blanc, franchit la grille du château; fait le tour de la ville en saluant ses sujets, puis réintègre sa demeure. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, le Grand Reich envahit une multitude de pays. Vient le tour du royaume miniature. Longtemps, le roi et son pays vont accepter l'humiliation, courber l'échine, jusqu'au jour où dans la petite nation, aussi, les juifs seront tenus d'arborer l'étoile jaune.

L'avis du libraire :

Un livre qui fait réfléchir, qui fait s'indigner, qui fait se poser des questions.

Manuscrits de guerre

Manuscrits de guerre, Julien Gracq.

Editions José Corti, 29€.

 

 

 

 

 

 

 

L'avis du libraire :

C'est un livre composé en deux parties. La première est le journal de Julien Gracq qui commence le 10 mai et se termine le 10 juin 1940. La seconde partie est un texte qui, partant de la réalité de la vie de Gracq se transforme en fiction.

La réédition de ce livre apporte le fac similés du manuscrit, ce qui apporte un fort sentiùent de proximité.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×