humour

Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire

Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire. Jonas Jonasson.

Editions Presses de la Cité. 21€

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Résumé :

"Le jour de ses cent ans, alors que tous les notables de la ville l'attendent pour célébrer l'événement, Allan Karlsson s'échappe par la fenêtre de sa maison de retraite quelques minutes avant le début de la fête organisée en son honneur. Ses plus belles charentaises aux pieds, le vieillard se rend à la gare routière, où il dérobe une valise dans l'espoir qu'elle contienne une paire de chaussures. Mais le bagage recèle un bien plus précieux chargement, et voilà comment Allan se retrouve poursuivi par la police et par une bande de malfrats… Commence alors son incroyable cavale à travers la Suède, mais aussi, pour le lecteur, un étonnant voyage au coeur du XXe siècle, au fil des événements majeurs auxquels le centenaire Allan Karlsson, génie des explosifs, a été mêlé par une succession de hasards souvent indépendants de sa volonté."

 

L'avis du libraire :

Un livre férocement drôle qui nous fait voire les personnes âgées autrement que comme de doux agneauxqui dépendent de nous. Le personnage principal se débrouille tout seul et ce malgré ses 100 ans. Et c'est très bien car sinon, on ne pourrait pas rire autant.

Absolument dé-bor-dée

Absolument dé-bor-dée. Zoé Shepard.

Editions Points. 7€

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Résumé :

"Bienvenue dans un monde merveilleu, où il est enfin possible de solutionner un problème sans avoir à le régler et de piloter un projet sans s'en occuper. En devenant chargée de mission, Zoé Shepard pense avoir trouvé un travail : grossière erreur ! Plongée dans une ambiance de cour de récréation, elle oscille entre fous rires nerveux et consternation."

L'avis du libraire :

On dit que certains fonctionnaires se retrouvent volontier dans ses joyeuses descriptions (on dit...). Le livre, bien que dénonçant la paresse et la non qualification de certines personnes le fait sur un ton tellement humoristique qu'on ne peux pas penser que c'est la réalité, et on rit...

Suite à la publication de son livre, Zoé Shepard (qui est en fait un psudonyme) s'est faite suspendre durant 4 mois de la fonction publique.

C'est nul !

C'est nul ! Cinéma, livres, voyages, sexe, sport... 101 incontournables à éviter absolument ! Richard Wilson.

Edition de l'Opportun. 12.90€

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Résumé :

"A NE PAS RATER ! INCONTOURNABLE ! A FAIRE ABSOLUMENT ! CULTISSIME ! ... assez de vous sentir téléguidés dans vos lectures, vos voyages, vos expériences ? Assez de ces "indispensables qui vous tombent des mains ? Voici le livre qui vous permet enfin d'éviter la dictature socialo-culturelle. Visiter les ruines d'un temple grec, faire l'amour sur la plage, lire les grands classiques, sauter à l'élastique, nager avec les dauphins : autant d'expériences alléchantes mais au final totalement nulles ! Avec humour, Richard Wilson détruit efficacement chacun de ces 101 mythes contemporains.

Un livre hilarant dans lequel la mauvaise foi n'est que jubilatoire. Un ouvrage à offrir à tous ceux qui veulent éviter de faire comme tout le monde et qui n'ont pas envie de perdre leur temps."

L'avis du libraire :

Un livre lucide et très drôle qui nous décupabiliserait de ne pas aimer les livres ou films qui nous semblent barbants.A lire, à offrir, à prêter... en bref à faire découvrir.

Joséphine

Joséphine. Pénélope Bagieu. 15€

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Résumé :

"Joséphine a "la trentaine", comme elle dit pudiquement. Elle n’est pas mariée, n'a pas d'enfant, mais elle a un chat. Elle est blonde et menue, mais s'épaissit sensiblement au niveau des hanches. Elle travaille dans un bureau, avec plein de gens qui ne connaissent pas son nom, et un macho abject dont elle ne parvient pas à clouer le bec. Elle a aussi une sœur qui est mariée, et a des enfants blonds, souriants et polis plein sa grande maison.
Elle a des parents qui n’habitent pas la même ville mais qui réussissent à l’envahir et à la culpabiliser par téléphone. Elle a des copines mais aucune n’arrive à la cheville de Rose, sa meilleure amie, solidaire de ses misères quotidiennes. Elle est terriblement fleur bleue et ne désespère pas de rencontrer l'homme idéal, ce à quoi elle s'emploie activement (bars, salles de gym, clubs d'œnologie, Meetic...). En attendant, elle pleure devant les films à l'eau de rose.

Joséphine a des tas de malheurs dont elle est bien souvent à l'origine : elle est maladroite, ne gère pas très bien ses relations professionnelles, peine à se faire entendre, fait des gaffes assez embarrassantes, et enchaîne les faux-pas dans sa vie amoureuse. Elle est en quelque sorte l'artisan de son propre malheur, mais veille à ne surtout jamais tirer de leçons de ce qui lui tombe dessus."

Tome 2 : Même pas mal

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tome 3 : Joséphine change de camp

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'avis du libraire :

Une histoire drôle et pétillante sur les jeunes femmes d'aujourd'hui (si si, on vous a reconnu ! ) qu'on lit avec plaisir.

Piercing

Piercing.  Viviana Lysyj.

Editions le Serpent à Plumes. 22€

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Résumé :

"La petite soeur, obnubilée par la question du baiser. La grande soeur qui découvre la sexualité avec son petit ami. La mère, en pleine crise de la quarantaine, qui ne supporte plus son mari et éprouve les émotions d’une aventure d’une nuit. Le père, un peu perdu lui aussi, qui trompe sa femme lors d’une soirée. Quant à la tante cinéaste, elle a un amant, mais sera-t-il encore là demain ? L’autre tante, à 30 ans, est encore vierge, et ne sait plus comment porter ce secret…

Avec une ironie en demi-teinte et un humour subtil qui savent éviter la parodie, Viviana Lysyj peint la dérision du quotidien dans l'Argentine contemporaine, et plus particulièrement le désarroi qu'inspire la sexualité, à tous les âges."

L'avis du libraire :

Un roman très contemporain, d'une auteure argentine qui dépeind une société qu'on pourrait penser un peu éloignée de la notre, mais on se rend vite compte que les questionnements des gens de différentes générations sont les mêmes que les notres. A dévorer.

Le petit livre des 100 premières fois

Le petit livre des 100 premières fois. Stephane Daniel, Ronan Badel.

Edition Sarbacanes.13.50€

 

 

 

 

 

 

 

 

L'avis du libraire :

Un livre qui traite les première fois des enfants de façon très humoristique et qui les compare avec les deuxièmes fois. Un joli livre qu'on peut offrir à son petit garçon ou à sa petite fille.

Horribles Trolls

Horribles Trolls. Delphine Durant.

Editions Gründ. 11.95€

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Résumé :

"Es-tu assez courageux pour entrer dans le monde inquiétant des vilains trolls ? Découvre leurs yeux globuleux, leur peau rugueuse, leurs pieds râpeux et leurs cheveux ébouriffés... Tu n'oublieras pas cette rencontre horriblement insolite !"

L'avis du libraire :

Un album pour les petits ou ils peuvent voir et toucher des matières parfois douces, rugeuses ou encore collantes. Les monstres sont très drôles et les amuseront.

Un livre, ça sert à quoi ?

Un livre, ça sert à quoi ? Chloé Legeay.

Editions Alice Jeunesse. 13.90€

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Résumé :

"Un livre, ça sert à quoi ? Tu t'en doutes, il y a beaucoup de choses à en dire. Ne compte donc pas sur nous pour te donner la réponse ici. Regarde vite à l'intérieur ! Alors, qu'est-ce que tu attends pour entrer ? Tu vas aller de surprise en surprise..."

L'avis du libraire :

Un livre qui explique à quoi sert un livre, ce n'est pas courant. Les illustrations sont très drôles et plairont aux enfants.

Et toi, quand est-ce que tu t'y mets ?

Et toi, quand est-ce que tu t'y mets ?

Editions Fluide G. 10.40€

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'avis du libraire :

Jeanne, 35 ans, jeune femme comblée en amour et épanouie ne veut pas d'enfant. Une vision très drole et touchante de la vision des femmes qui ne veulent pas être confrontée à la maternité.

 

 

 

 

Les vacances d'un serial killer

Les vacances d'un serial killer, Nadine Monfils.  

Editions Belfond, 18.50€

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Résumé :

"Comme chaque été, Alfonse Destrooper part en villégiature à la mer du Nord. Josette, sa femme, est bien décidée à se la couler douce, entre farniente à la plage et shopping dans la station balnéaire. Les enfants, Steven et Lourdes, emportent leur caméra pour immortaliser ces vacances tant attendues. Quand à la mémé, véritable Calamity Jane, elle les accompagne dans sa vieille caravane.

Mais le voyage commence mal ! Un motard pique le sac de Josette à un carrefour et s'enfuit. Furieux, Alfonse s'arrête dans un snack pour s'enfiler une bière pendant que les deux ados, avec leur manie de tout filmer, s'amusent à planquer leur caméra dans les toilettes, histoire de recueillir quelques images truculentes. La famille Destrooper reprend finalement la route. A l'arrière de la voiture, les ados visionnent tranquillement leur vidéo. Quand soudain, ils découvrent à l'écran le cadavre du motard gisant sur le sol des toilettes du restoroute. Et, pour couronner le tout, la magnifique pension dans laquelle les Destrooper ont prévu de séjourner est un rade pourri. Les vacances en enfer ne font que commencer... Une comédie décapantte teintée d'humour noir et d'un zeste de poésie, un hymne à la Belgique.

L'avis du libraire :

Un roman drôle, décalé et même déjanté.

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site